La Malédiction de la Dame blanche

La Malédiction de la Dame blanche 2019

COMMENTAIRES

Un scenario cuit et recuit ,congelé ,decongelé et rechauffé ,

Classique .... rigolo le cross avec annabelle, je l'avais pas vu venir.

On se lasse de toutes ces histoires de fantômes identiques, la dame blanche est d'un ennui mortel comme beaucoup de productions horrifiques récentes. Les conjuring ce n'est plus ce que c'était.

gros nanar, pourtant j'aime les films de ce genre.Tellement du vu et revu .

SPOIL:

j'ai bien aimé la dernière scène, quand l'exorciste dit au revoir à la famille, son bandage est sur sa chemise et non sur sa plaie, à mourir de rire.

Encore un film très efficace pour dormir, on baille tellement durant cette heure et demie de déjà-vu

cette évocation de la dame blanche, plutôt bien réalisée, est tout de même cauchemardesque! même si elle comporte quelques défauts, elle s'inscrit dans la tradition des films d'épouvante et de possession des 80 (Amityville, Poltergeist…).

Pas mal, sans plus. Comme beaucoup de films du genre, c'est très prévisible malheureusement. Mais il a le mérite d'avoir un très bon rythme, on n'a pas le temps de s'ennuyer et quelques scènes sont franchement sympas. 3/5

depuis la sortie de Conjuring 1 les spin off se déroulent comme des pages d'un très mauvais livre, mais loins de rivaliser avec l'introduction, manque d'originalité, manque de réalisme et d'horreur. je peux recommander ce film qu'à ceux qui trouvèrent la saga twilight horrifique. Je voulais m'arrêter au bout de la première demi heure, mais je voulais croire que ça pourrait être imprévisible, hélas pas du tout

" Tadaaa ! " :D

Comme pour de nombreuses productions du genre ces derniers temps, il y a du bon et du mauvais. Ce film ne fait pas exception car j'ai trouvé les acteurs vraiment bons et l'histoire plutôt sympa. J'ai eu qq (rares) frissons car pour la majorité, le film est prévisible et dénombre pas mal de jumpscares...Ça se laisse regarder sans être un phénomène du genre !

Le charme du film doit entièrement à celui de Linda Cardellini et au regard magnétique de Raymond Cruz.
2/5

Bien que l'on soit loin de la purge décriée, La Malédiction de la dame Blanche fait le taf, celui de faire peur, mais cela se fait au détriment d'une histoire véritablement solide, et de personnages suffisamment caractérisés, des défauts fréquents dans le Conjuring universe, d'Annabelle à La Nonne. Critique complète : http://www.terreurvision.co...

Au moins, les marketeux français qui ont trouvé ce titre n'ont pas eu une trop mauvaise idée *. Car n'importe qui dans l'Hexagone pourra comprendre à peu près de quoi il s'agit contrairement au nom espagnol dudit fantôme.

* À l'inverse de ce qu'ils ont fait au film sur la création de la poupée Annabelle, dont le titre français se retrouve affublé d'un 2 n'ayant pas lieu d'être là, vu son sous-titre.

Nul nul nul

Box office:

Domestic: $48,100,003
+ Foreign: $55,400,000
= Worldwide: $103,500,003

Budget de 9 MS

Sympa, mais il y a pas mal de défaut, je suis juste étonné que le film rentre dans l'univers de conjuring

Bonjour,
Cet après-midi nous sommes allés voir le nouveau film d'horreur "La malédiction de la dame blanche" et sans surprise c'est un bon gros navet.
Depuis quelques temps c'est la mode des films avec des "jump scare" a gogo, mais franchement cela ne me plaît pas du tout, car passé le premier, c'est très répétitif et ça ne fait du tout peur. Ce film en est l'exemple parfait.
En effet il n'y a aucun scénario, c'est pauvre, très très pauvre. Franchement le synopsis du film est je pense plus long que le script de cette production ennuyante au plus haut point.
Il y a donc des "jump scare" toutes les 10 secondes et cela se répète tout le long du film, et c'est vraiment sans queue ni tête. Juste bon à faire peur aux ados pré pubères qui viennent d'avoir douze ans et voient au cinéma leur tout premier film horrifique.
De plus, c'est très mal joué, il y a des incohérences et le film paraît duré une éternité alors qu'il ne dure que 1h25. Ca a vraiment été une épreuve de ne pas s'endormir et de tenir jusqu'à la fin. J'avais ce mince espoir que la fin hausse le niveau, et ben pas du tout. La fin est toute aussi prévisible et chiante à souhait comme je m'y attendais.
En bref si vous avez plus de 13 ans je vous déconseille fortement ce film d'une nullité extrême.
A bientôt...

http://le-cinephile-des-doc...

Dire que c’est le réalisateur du prochain Conjuring... ça sent pas bon

Maintenant ce qui n était pas toujours le cas on nous mets en ava'y des références. Côté réal et compagnie... Insistant sur de precedente réalisations à gros succès pour peu de budget. Et souvent tiré d une histoire vraie et évidemment effrayant comme jamais vous ne l avez vu auparavant... Pour tous. La tolérance à déjà augmenté qu'à d on voit que les trois quarts des films des années 80 par ex souvent interdit 16 ans. Sont maintenant moins de 12 quand il l ait repasse... Et il était souvent soft si on compare et côté scénario du plus simple mais ont été culte. Maintenant la tolérance à monté et ceux qui aurait pu être effrayant à l époque d un film de maintenant. Ne l ait pu maintenant ou on a plus d attente a cause de leur comm et compagnie. Remettez les films d avant maintenant et faire en sorte de l avoir ôter de votre esprit. Vous serez déçu et n aurait pas plus peur que maintenant. Même l exorciste était ressortie en 2000 et quelques moins de 12ans non censuré alors qu à la base cela a été censuré, interdit tout simplement, moins de 18 et finit moins de 16... Maintenant il ne fait plus spécialement peur. Mais les codes étaient nouveaux le genre et les sous genre aussi alors que en 2019 c est plus trop le cas comme pas mal d autre genre (catastrophe par ex ou c est souvent redondant)

US SE DÉMARQUER dans son genre même si ajouté effrayant à souhait comme dans Ma dasn quelques semaine qui peut être intéressant niveau scénario. Mais pour les aurez la mode possession on a eu la dose film pendabt longtemps. Après on a bien eu la période foondtage, slashermovie(quand y avais scream et compagnie....), tornmovie... Il est peut être temps de changer et de ne pas ajouter à tout va plus effrayant que jamais... Et faire des BA en donnant en vie mais n en montrant pas bcp ou pas les bons moments comme pour simetierre

Un Film d’horreur bas de gamme

#LaMalédictionDeLaDameBlanche - 0,5/5 👎.

Bouh c'était nul. Absolument tous les clichés du genre sont présents : de celui qui nous montre le fantôme lever les bras sur sa victime (tout en criant) a celui de l'enfant qui n'écoute pas les consignes de sécurité et fait une bêtise, en passant par l'aide de l'église (qui ne sert a rien, comme toujours).

Pas la peine d'aller plus loin dans la critique, ma note parle d'elle même.

- Mon avis a été supprimé 3 fois -

J'ai remarqué que les personnes qui critiquent la nonne sans arguments solides sont souvent des personnes très religieuses qui n'acceptent tout simplement pas le fait qu'une entité puisse tuer toutes les nonnes et dans un lieu saint qui plus est... Annabelle d'un point de vue d'effet spéciaux et d'angoisses n'arrive pas à la cheville d'Annabelle alors? Si on reste objectif comme je l'aime on devrait dire qu'Annabelle est bien pire que la nonne et en tout point.
Ça finit mal pour les nonnes oui et alors?
J'aimerais que les gens restent objectifs dans leurs critiques, je trouve ça tellement navrant de voir tant de commentaires subjectifs. Évitez de vous en prendre personnellement à certains films pour leur histoire.

Après le film la Nonne assez décevant, les créateurs de l univers Conjuring vont mieux avec ce film plutôt réussi. Une mise en scène soignée, les jeunes acteurs sont bons. L'histoire est malgrè sa banalité pour ce genre de film intéressante. On ne s'ennuie pas. J aurai juste aimé une dame blanche au visage plus flippant et mieux soignée... 3,5/5

Le film La Nonne était tellement mauvais que celui là je pense passer mon tour 😅

GROS PAVÉ EN PERSPECTIVE, SPOILER BIEN ENTENDU !

PARTIE 1 :

La malédiction de la Dame Blanche est un film, qui avait un potentiel (à l’instar de la Nonne), pour devenir un beau pilier du genre des années 2010. Au programme des options qui m'on fait espérer du bon pour ce film :

- James Wan en tant que producteur exécutif
-Un sujet qui me tient à coeur, la Dame Blanche quoi ! J'ai toujours rêvé d'un film sur ce personnage qui a vraiment hanté mes pensée étant petit, bien entendu, la version du spectre que je connaissais, était différente dans le fond (il était question d'une mariée hantant les routes perdu en pleine forêt)
-Un réalisateur qui doit prendre en charge le prochain Conjuring (James Wan a donc trouvé son héritier pour poursuivre son oeuvre.. On y reviendra )
- Le fait qu'on ai affaire à une légende mexicaine ( les Mexicains ayant un rapport assez fort avec la mort, ça m'intéressé de voir le traitement apporté à cette histoire d'esprit torturé)

Je partais en confiance, et j'y ai cru durant la toute la première partie du film. On commence le film en 1673 il me semble, par une scène d'intro superbe visuellement, très joyeuse et poétique : Un homme et sa femme, accompagné de leur deux enfants (deux garçons), profitant d'une formidable journée au soleil, le vent soufflant sur leur vêtement, un pays paradisiaque en toile de fond, scène bercée par une musique fabuleuse chantée en espagnol https://www.youtube.com/wat... . Tout est la pour bien appâter le spectateur avant que le rêve ne vire au cauchemars. Il s'en suit une scène où la mariée " La Llorona " exécute ses deux enfants dans les bois, les noyant dans un ruisseau , la vision est percutante et contraste totalement avec le bonheur des première seconde de la scène. Le titre apparaît avec un gros son bien strident à l'ancienne (la marque des films Conjuring est bien présente), la scène qui s'en suit étant celle qui se rapproche le plus du style de James Wan. Un excellent plan séquence des familles pour introduire.. la famille en question auquel nous allons tenir compagnie durant les 1h30 de long métrage. Jusque la, je me suis dit qu'on était bien partit pour avoir le meilleur spin off de la saga, et enfin un film digne de tenir tête au deux Conjuring..

Hey ! y'a Tucco Salamanca !!! voilà, voilà...

Encore une bande annonce qui en montre trop...

Loading...