The Night Clerk

The Night Clerk 2020

COMMENTAIRES

Un thriller de petite facture...... sans plus.... 3 étoiles.

un film émouvant très bien joué. Ce film ne s'adresse pas aux amateurs de polars, d'intrigues ou de sensations fortes. Ca s'adresse à ceux qui apprécient et recherchent les émotions vraies y compris chez les personnes qu'on côtoie moins, les autistes.

Vous en connaissez beaucoup des patrons qui embaucheraient des réceptionnistes comme lui ? Un tel postulat de départ me dérange un peu et surtout une énorme incohérence foire toute l'intrigue, mais je ne vais pas spoiler.
Le film est une romance pour moitié, l'intrigue policière se cantonne au début et à la fin du métrage. La réalisation est plate, et Tye Sheridan est vite énervant même si je reconnais que ce n'est pas un rôle facile. Ana de Armas est impeccable. Ca se laisse regarder si vous n'êtes pas trop exigeant . 2/5

Une infranchissable barrière sépare Bart du reste du monde, son syndrome d'Asperger.
Il va alors tenter de s’approprier le comportement des autres, celui des "gens normaux".. Pour cela il va aller jusqu’à installer des caméras dans les chambres de l’hôtel où il travaille et les observer, les étudier. Et la forcément ça tourne mal, un drame survient dans une des chambres, et il devient alors le premier suspect.

Si cette première partie installe pleinement le film dans le genre thriller, la suite va vite tourner a la romance. On va stoïquement suivre Bart dans sa nouvelle rencontre(et que le monde est petit), en ayant assez peu d’intérêt si ce n'est la superbe Ana de Armas.
Puis le film va faire passer son intrigue en simple background et tenter de répondre a la question qu'il ne s'était au départ pas vraiment posé, l'amour peut il permettre à quelqu'un de différent, de finalement devenir comme les autres, soit ici traverser cette infranchissable barrière de l'autisme. Après tout on se transforme tous quand on veut séduire quelqu'un. Réponse dans le film..

Tye Sheridan est vraiment bon dans le rôle, et Ana se défend, mais au final on en tire assez peu de chose, le film aurait gagné à moins posé son fessier entre deux chaises. 3/5

Loading...